Prix réduit ! Daniel, je sais pourquoi - Par l'écriture automatique du médium Joël Ury

Daniel, je sais pourquoi

de  IFRES

Neuf11,40 €

-5%

12,00 € TTC

Ouvrage d'après l'écriture automatique du médium Joël Ury

Un ouvrage dicté par l'esprit de Daniel, petit garçon mort étranglé par sa mère devenue folle. Il relate son cheminement spirituel depuis sa mort jusqu'au moment où il communiquait avec Joël Ury. Une formidable histoire qui nous plonge dans les méandres de la causalité.

Plus de détails

Lire un extrait

J’étais devenu curieux et observateur, m’efforçant de repérer les moindres faits et gestes. Je descendais vers les incarnés, tournant autour d’eux. J’essayais de comprendre l’interaction des vies sur les autres, comme me l’expliquait mon guide. Puis je me dirigeais vers ma mère, espérant pouvoir communiquer avec elle. Son regard restait vide. En fait, elle ne me percevait pas. J’étais donc quelque peu dérouté, me tournant vers mon guide, celui-ci me faisait signe de la tête, m’incitant à la concentration. Je pris alors place en haut de la pièce et attendais. Mon guide disait :

  - Tu dois t’efforcer d’aller au-delà des visions spontanées. Tu ne vois ici que ce que tes réflexes t’infligent et te montrent comme réalité objective. Mais tu peux aller plus loin que les apparences.

Je comprenais le message et portais ma vision au-delà les formes. C’est ainsi que je perçus d’autres esprits, juste aux côtés de la jeune fille. Ils étaient habillés d’une curieuse façon, portant des bas et une sorte de petite cape. Leurs cheveux étaient ras et leur cou circonscrit d’une grande collerette blanche. J’étais surpris de leur accoutrement. Mon guide s’approchant de moi me dit :

  - Alors Daniel, comprends-tu la situation ?

Non, pas bien, rétorquais-je. En fait, je ne vois que trois

esprits aux curieuses allures, portant une culotte bouffante et des bas de soie. Ils semblent soudés les uns aux autres, accusant une mine triste.

  - Oui Daniel, ce sont des esprits souffrants, attachés à cette fille par une antériorité commune où elle était un de leurs compagnons, un semblable. Ils sont ici prisonniers et souffrent de ce que subit cette jeune femme !

  - Ne dites plus rien, réclamais-je avec angoisse, j’ai compris…

J’étais pris d’un sentiment de gêne et instinctivement tournais la tête vers l’esprit de ma mère. Celle-ci ne bougeait toujours pas, ne voyant apparemment pas ces entités. Me penchant sur mon guide, je dis :

  - Ce sont les voleurs de ma vie passée !

Mon guide hocha la tête. Oui, j’avais sondé la situation et entrevoyais la justice divine. Quel exemple de rachat où l’abus devient soudain une souffrance voulue ! Je ne pouvais imaginer une pareille chose. Tous les vieux acteurs de ma vie, de mes souffrances étaient donc réunis au-delà d’une simple coïncidence. J’étais abasourdi. Mon guide disait :

  - Daniel, tout nous mène vers l’éternité, et la limite n’existe pas.

Je regardais ces esprits avec un certain dépit, je finissais même de me plaindre. Ils étaient prisonniers de cet abus sexuel et en subissaient le mal. Mon guide continuait :

Ne crois pas à la punition d’un pontife ou d’un maître vengeur mais bien au poids de notre conscience. Ce sont eux-mêmes qui se châtient. L’épreuve est faite de compréhension plus de soumissions.

Oui, tout devenait plus clair et le visage de cette jeune victime perdait toute ici sa pureté et son innocence. Soudain la femme, l’amie de Marie Noëlle, se leva de sa chaise et d’un ton revendicateur déclarait :

  - Il y a des esprits ici, je les sens !

Marie Noëlle surprise et effrayée, répliquait :

  - Oh, Ne recommence pas avec tes histoires…

La fillette, attentive, disait :

  - Si si, laisse la parler, c’est intéressant.

La femme lâchée dans son discours disait :

  - Oui il y a un esprit ici ! Il veut parler, je le sais. J’entends un prénom : Daniel, cela vous dit quelque chose ?

Marie Noëlle restait muette. Quand à moi, j’étais estomaqué. Me retournant à nouveau vers mon Guide, le lui demandait hésitant :

  - Qu’est-ce que cela veut dire ? M’a-t-elle entendu ? Pourtant elle se trompe, je ne suis pas seul.

Tout était trouble dans ma raison, je ne comprenais pas ce comportement, mes repères s’appauvrissaient

Mon guide, souriant, me disait :

Daniel, ne t’inquiète pas. Cette femme a effectivement ressenti ta présence car tu t’es émancipé dans cette pièce, tes émotions y étaient grandes. Tu es face à un phénomène médiumnique, et nous allons étudier ce comportement. Tu vas comprendre que le matériel n’est que l’extrémité du spirituel…

Fiche technique

GenreSpiritualité
LanguesFrançais
Nombre de pages273
Date de parutionfévrier 2016 nouvelle édition
ÉditeurIFRES
AuteurJoël URY, médium

En savoir plus

Voici le message reçu dès la fin de la première écriture automatique et qui amènera cette histoire

"Nous médiumnisons cet homme et étudions sa capacité. Si nous n'arrivons pas jusqu'au bout, nous en choisirons un autre. Nous avons émis les premières lignes d'une longue histoire qui seront un enseignement. L'Esprit Jean est le contrôle de ce rapport et a rédigé la dictée. Ce travail devra être soutenu mais ne pourra être provoqué. Nous nous approchons selon vos disponibilités. Nous ne sommes pas en mesure de répondre aux questions adressées au groupe d'Esprits qui vient d'entrer en relation avec vous. Mais nous pouvons vous éclairer. Un ouvrage de littérature est envoyé ici. C'est une évolution médiumnique. Mais il existe une lacune que le médium doit combattre. Celle-ci s'apparente à sa flexibilité et à sa concentration. Il faut beaucoup plus de préparation spirituelle avant ces exercices.

Nous espérons que ce travail s'accomplira."

 

Qu'est-ce que l'écriture automatique ou psychographie ?

Il s'agit d'un phénomène de communication avec les esprits dans l'au-delà, au travers de l'écriture. L'esprit prend le contrôle du bras et de la main d'un médium, et il suffit de mettre un crayon ou stylo dans la main du médium ainsi qu'une feuille de papier en dessous. Ce dernier se met alors a écrire sans aucune conscience de ce qu'il rédige. Bien souvent, le médium est alors dans un état second ou d'endormissement jusqu'à la fin de la séance d'écriture.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Daniel, je sais pourquoi

Daniel, je sais pourquoi

Ouvrage d'après l'écriture automatique du médium Joël Ury

Un ouvrage dicté par l'esprit de Daniel, petit garçon mort étranglé par sa mère devenue folle. Il relate son cheminement spirituel depuis sa mort jusqu'au moment où il communiquait avec Joël Ury. Une formidable histoire qui nous plonge dans les méandres de la causalité.

Produits dans la même catégorie